clémence


clémence

clémence [ klemɑ̃s ] n. f.
XIIIe; clementia Xe; lat. clementia
1Littér. Vertu qui consiste, de la part de qui dispose d'une autorité, à pardonner les offenses et à adoucir les châtiments. générosité, humanité, indulgence, magnanimité, miséricorde. La clémence d'Auguste (qui pardonna à Cinna, Émilie et Maxime d'avoir comploté sa mort). Un acte de clémence. Faire preuve de clémence. Implorer la clémence de ses juges. « La clémence porte le flambeau devant toutes les autres vertus » (Hugo).
2Fig. La clémence de la température. douceur.
⊗ CONTR. Inclémence. Cruauté, rigueur, sévérité.

clémence nom féminin (latin clementia) Littéraire Sentiment de générosité qui porte à épargner les coupables ou à atténuer les peines encourues. Douceur favorable du climat : La clémence de la température.clémence (citations) nom féminin (latin clementia) Littéraire Robert Garnier La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590 Dieu préfère toujours la clémence à justice. Les Juives Robert Garnier La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590 La clémence est l'honneur d'un prince débonnaire. Porcie Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Vous avez fait, mon Dieu, la vie et la clémence ; Et chacun de vos pas est marqué par un don. C'est à votre regard que tout amour commence, Vous écriviez : Douleur, un ange lut : Pardon. Les Tables tournantes de Jersey François, duc de La Rochefoucauld Paris 1613-Paris 1680 La clémence des princes n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples. Maximes William Shakespeare Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616 Et le pouvoir terrestre est plus semblable à celui de Dieu quand la clémence adoucit la justice. And earthly power doth then show likest God's, When mercy seasons justice. Le Marchand de Venise, IV, 1, Portia clémence (synonymes) nom féminin (latin clementia) Littéraire Sentiment de générosité qui porte à épargner les coupables ou...
Synonymes :
- magnanimité
- mansuétude
- miséricorde
Contraires :
- cruauté
- dureté
- inclémence
- sévérité
Douceur favorable du climat
Synonymes :
Contraires :
- âpreté

clémence
n. f.
d1./d Litt. Vertu qui consiste à pardonner les offenses, à modérer les châtiments des fautes que l'on punit. Faire appel à la clémence de la cour.
d2./d Fig. (En parlant de la température, du temps, du climat.) Douceur.

⇒CLÉMENCE, subst. fém.
A.— [En parlant d'une pers. qui dispose de l'autorité souveraine ou d'une certaine forme de pouvoir] Vertu suivant laquelle celui qui a autorité de punir, est enclin à pardonner au coupable ou à modérer son châtiment. La clémence infinie de Dieu; la clémence royale; user de sa clémence; la clémence du juge, d'une mère; des paroles de clémence :
1. Réveillons-nous! Réveillons-nous, dit bientôt le courageux hermite en allumant une lampe. « Nous perdons des momens précieux; intrépides chrétiens. Bravons les assauts de l'adversité; la corde au cou, la cendre sur la tête, jetons-nous aux pieds du très-haut, pour implorer sa clémence, ou pour nous soumettre à ses décrets. (...). »
CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 2, 1803, p. 245.
SYNT. a) Syntagme nominal. La clémence du magistrat (LA MARTELIÈRE, Robert, chef de brigands, 1793, IV, 9, p. 49). Un comité de clémence (P. BOURGET, Nos actes nous suivent, 1926, p. 106). Une politique de clémence (MAURIAC, Le Bâillon dénoué, 1945, p. 486). b) Syntagme verbal. Adopter une mesure de clémence (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 100).
Rare. [Employé comme interj.] Clémence! (DELAVIGNE, Louis XI, 1832, V, 14, p. 222).
B.— Au fig. [En parlant du temps qu'il fait] Douceur favorable. La clémence du temps; la clémence du mois de novembre :
2. La multiplication de l'espèce humaine rencontre de graves obstacles, en partie insurmontables, soit dans une surabondance de vie végétale et microbienne, étouffant l'activité de l'homme (...); soit dans une pénurie qui, par insuffisance d'eau ou de chaleur, anémie en quelque sorte toutes les sources d'existence. Au contraire, la clémence du climat, l'abondance spontanée des moyens de nourriture sont des circonstances propices.
VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géogr. hum., 1921, p. 21.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 881 clementia « indulgence » (Eulalie ds HENRY Chrestomathie, 2, 29), forme isolée; 1268 clemence (BRUNET LATIN, Trésor, éd. P. Chabaille, p. 611); 2. 1893 « douceur (du temps) » (A. FRANCE, Les Opinions de Monsieur Jérôme Coignard, p. 32). Empr. au lat. class. clementia « indulgence » (adopté en ce sens par les auteurs chrétiens, notamment en réf. à Dieu), « douceur » spéc. en parlant du temps. Fréq. abs. littér. :341. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 901, b) 508; XXe s. : a) 353, b) 195.

clémence [klemɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1268; clementia, Xe; du lat. clementia, de clemens. → Clément.
1 Littér. Vertu qui consiste, de la part de celui qui dispose d'une autorité, à pardonner les offenses et à adoucir les châtiments. Bonté, douceur, générosité, humanité, indulgence, magnanimité, miséricorde. || La clémence du ciel, de Dieu. || Dieu de clémence. || La clémence des rois. || La clémence de Titus. || Un trait, un acte de clémence. || User, faire preuve de clémence. || Implorer la clémence de ses juges, la clémence du vainqueur. || Une clémence aveugle.
1 La clémence des princes n'est bien souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples.
La Rochefoucauld, Maximes, 15, p. 245.
2 Une jeune Souris, de peu d'expérience,
Crut fléchir un vieux Chat, implorant sa clémence (…)
La Fontaine, Fables, XII, 5.
3 (…) la clémence est la plus belle marque
Qui fasse à l'univers connaître un vrai monarque.
Corneille, Cinna, IV, 3.
4 (…) qu'est-ce que la générosité, la clémence, l'humanité, sinon la pitié appliquée aux faibles, aux coupables, ou à l'espèce humaine en général ?
Rousseau, De l'inégalité parmi les hommes, I, p. 59.
5 Je t'ai crié : — Par où faut-il que je commence ?
Et tu m'as répondu : — Mon fils, par la clémence !
Hugo, Hernani, IV, 5.
6 (…) la clémence est la seule lumière qui puisse éclairer l'intérieur d'une grande âme. La clémence porte le flambeau devant toutes les autres vertus.
Hugo, Notre-Dame de Paris, X, 5.
7 Toute juste cause se gagne, Monsieur, et je bénis la clémence du ciel.
Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 6e tableau, II.
2 (1893; de clément, 2.). Fig. Douceur du climat, des éléments. || La clémence de la température, du temps. Douceur.
8 (…) il se dit que le printemps est, à Paris, plein de clémence (…)
Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 4e tableau, II.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clémence — CLÉMENCE. s. f. Vertu qui porte à pardonner les offenses, et à modérer les châtimens. Il ne se dit proprement que de Dieu, des Souverains, et de ceux qui sont dépositaires de leur antorité. Clémence divine. Clémence royale. La clémence est la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • clemence — CLEMENCE. s. f. Vertu qui porte à pardonner les offenses, & à moderer les chastiments. Ne se dit proprement que de Dieu, des Souverains & de ceux qui ont droit de vie ou de mort. Clemence divine. clemence royale. la clemence est la vertu des Rois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Clemence — Clémence Pour les articles homonymes, voir Clémence (homonymie). La clémence est un terme utilisé pour décrire la pitié, la compassion ou la miséricorde montrée par une personne vis à vis d une autre, ou une requête d une personne à l autre pour… …   Wikipédia en Français

  • Clemence — Clemence, or Clémence, is a name. As a given name it may refer to: Clemence B. Horrall (1895 1960), Los Angeles Police Chief Clémence Saint Preux, French singer As a family name it may refer to: Ray Clemence (1948 ), English football goalkeeper… …   Wikipedia

  • Clemence — Clem ence, n. Clemency. [Obs.] Spenser. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Clemence — f English: medieval French and English form of Latin Clēmentius (masculine derivative of Clēmens; see CLEMENT (SEE Clement)) or of Clēmentia (feminine version of Clēmentius or an abstract noun meaning ‘mercy’). It has never been particularly… …   First names dictionary

  • clemence — Clemence, Clementia …   Thresor de la langue françoyse

  • Clemence — Raymond „Ray“ Neal Clemence (* 5. August 1948 in Skegness, England) war einer der besten und hochdekoriertesten englischen und europäischen Fußballtorhüter und Mitglied der großen Liverpooler Mannschaft der 70er Jahre. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • CLÉMENCE — s. f. Vertu qui consiste à pardonner les offenses, et à modérer les châtiments. Il ne se dit proprement que de Dieu, des souverains, et de ceux qui sont dépositaires de leur autorité. Clémence divine. Clémence royale. La clémence est la vertu des …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CLÉMENCE — n. f. Vertu qui consiste à pardonner les offenses et à modérer les châtiments en parlant de ceux qui disposent de l’autorité souveraine. Clémence divine. Clémence royale. La clémence est la vertu des rois. Des actes de clémence. Trait de clémence …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.